Temps horloge et temps religieux : une sociologie historique des familles ouvrières à Québec à la fin du 19e siècle et au début du 20e

Temps horloge et temps religieux : une sociologie historique des familles ouvrières à Québec à la fin du 19e siècle et au début du 20e

Temps horloge et temps religieux : une sociologie historique des familles ouvrières à Québec à la fin du 19e siècle et au début du 20e

Temps horloge et temps religieux : une sociologie historique des familles ouvrières à Québec à la fin du 19e siècle et au début du 20es

| Ajouter

Référence bibliographique [19497]

Le travail / Labour, no 78, p. 39-68.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce qui […] nous intéresse, dans le cadre de cet article, ce n’est pas de savoir qui, de la classe ouvrière de Québec, était enrichi ou appauvri, exploité ou apprécié. C’est plutôt l’évolution de pratiques sociales engendrées par le développement du capitalisme industriel qui éveille ici notre curiosité et la manière dont il fit pression sur la famille en instaurant un régime temporel inédit.» (p. 41)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’étude est basée sur plusieurs documents d’époque, mais surtout sur le Report of the Royal Commission on the Relations of Labor and Capital in Canada de 1889.

Type de traitement des données :
Réflexion critique
Analyse de contenu

3. Résumé


«Afin de bien cerner les conditions de vie des familles ouvrières de Québec, nous avons traité les éléments qui, pour ce champ d’analyse, requièrent une attention particulière, soit le salaire, la durée de l’emploi et l’économie familiale. Avoir mis l’accent sur les éléments religieux et certains constituants du capitalisme nous aura permis de mesurer l’impact de cette puissante lame de fond. Alors que la hausse de la religiosité répondait parfaitement aux exigences patriarcales de l’économie, le travail était conduit par de nouvelles exigences temporelles sous lesquelles, encore en 1911, les femmes et les enfants des manufactures étaient soumis à la même durée et à la même intensité d’exécution que les hommes. La médiation sociale par le salaire masculin représente ici la clé de voûte d’une hiérarchie fondée sur l’accès économique patriarcal. Il faut se rappeler qu’à la suite du déclin du système seigneurial et de ses relations féodales, la codification juridique de 1866 avait transformé le travail et les produits du travail en marchandises et avait scellé la conversion de la propriété et du capitalisme. Par cette transformation était légalisé le principe exclusif de propriété et de droit individuel... de l’homme.» (p. 67-68)