La classe d’accueil : un dispositif au carrefour de logiques complexes - Quand dessins réflexifs et entretiens biographiques de divers acteurs d’écoles primaires à Montréal révèlent cette complexité...

La classe d’accueil : un dispositif au carrefour de logiques complexes - Quand dessins réflexifs et entretiens biographiques de divers acteurs d’écoles primaires à Montréal révèlent cette complexité...

La classe d’accueil : un dispositif au carrefour de logiques complexes - Quand dessins réflexifs et entretiens biographiques de divers acteurs d’écoles primaires à Montréal révèlent cette complexité...

La classe d’accueil : un dispositif au carrefour de logiques complexes - Quand dessins réflexifs et entretiens biographiques de divers acteurs d’écoles primaires à Montréal révèlent cette complexité...s

| Ajouter

Référence bibliographique [19432]

La classe d’accueil : un dispositif au carrefour de logiques complexes - Quand dessins réflexifs et entretiens biographiques de divers acteurs d’écoles primaires à Montréal révèlent cette complexité.... Coll. «Espaces interculturels». Paris: L’Harmattan.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’auteure de cet ouvrage adopte une posture doublement réflexive pour aborder la question de ''l’intégration'' des immigrants au Québec, en postulant la classe d’accueil comme un ''dispositif pluridimensionnel'', caractérisé par des problématiques à la fois linguistiques, éducatives, sociales et identitaires.» (quatrième de couverture)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est composé de «64 dessins d’élèves, 16 formulaires autobiographiques remplis également par les élèves et recueilli 13 entretiens biographiques avec les représentants de la direction, les enseignants et les parents […].» (p. 115) «Les élèves de la classe que nous avons choisis sont âgés entre 7 et 9 ans et sont arrivés au pays depuis trois à neuf mois.» (p. 114) Les élèves étaient issus d’une classe d’accueil d’une école primaire de l’arrondissement de Lasalle à Montréal.

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif
- Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Nous avons constaté que malgré les directives du MELS [Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur] et de la Commission scolaire, le dispositif de la classe d’accueil semble être tributaire de certains facteurs locaux […], mais surtout de la vision et des représentations de la direction de l’école. […] Les représentations des acteurs de la classe d’accueil comme ''lieu d’intégration'' par la langue semblent être le résultat des logiques exclusives basées sur une administration indifférenciée des élèves de la part de l’institution ainsi que la ''non-maîtrise'' de la langue française. […] En ce qui concerne les représentations de nos locuteurs sur le dispositif de la classe d’accueil comme lieu d’adaptation socioculturelle, nos analyses ont mis au jour les écarts entre les problèmes identifiés (ou non) par les différentes catégories d’acteurs, par exemple entre ceux identifiés par les représentants de la direction et ceux identifiés (ou non) par les enseignants. Alors que, pour les parents, le dispositif de la classe d’accueil reste inconnu ou incompris malgré leurs attentes et leurs espérances pratiques.» (p. 273)