Étude des besoins décisionnels des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs proches aidants pour favoriser la prise de décision partagée en soins de première ligne

Étude des besoins décisionnels des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs proches aidants pour favoriser la prise de décision partagée en soins de première ligne

Étude des besoins décisionnels des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs proches aidants pour favoriser la prise de décision partagée en soins de première ligne

Étude des besoins décisionnels des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer et de leurs proches aidants pour favoriser la prise de décision partagée en soins de première lignes

| Ajouter

Référence bibliographique [19303]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif de [ce mémoire par article] était d’évaluer les besoins décisionnels et de prioriser cinq décisions difficiles et fréquentes des aînés atteints de la maladie d’Alzheimer (MA) et leurs proches pour développer un programme de formation axé sur la décision partagée combiné avec des outils d’aide à la décision.» (p. iii) À noter que ce mémoire ne contient qu’un seul article.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’étude est basée sur la participation de «[t]rente-trois experts […] comprenant (catégories non-exclusives) 24 cliniciens, 7 chercheurs, 7 gestionnaires et 11 proches aidants.» (p. 25)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Our results show the importance of attending to the needs of caregivers who are key players in providing care and making decisions for seniors with dementia. Decisions about the management of agitation, aggressiveness and psychotic symptoms should include non-pharmacological care options discussed with all stakeholders to ensure the safety, well-being and dignity of seniors with dementia. When providing information to support decision making, healthcare providers should promote the patients’ (and caregivers’) active engagement in their healthcare. Patients and their caregivers should always be considered as the experts relative to their preferences about their own healthcare choices. The creation, implementation, and monitoring of a comprehensive, evidence-based care plan that addresses all of the patient’s health-related needs and preferences is essential for providing optimal care. Communication and coordination between the people involved in caring for seniors with dementia, including the informal caregivers, is also warranted.» (p. 32-33) «Cette étude des besoins décisionnels des aînés atteints de la MA et de leurs proches pour faciliter la prise de décision partagée ouvre la porte à de nombreuses pistes de recherche. Parmi elles, notons que les résultats démontrent clairement que les proches ont des besoins importants.» (p. 50)