Perspectives d’avenir chez les jeunes atikamekws d’Opitciwan

Perspectives d’avenir chez les jeunes atikamekws d’Opitciwan

Perspectives d’avenir chez les jeunes atikamekws d’Opitciwan

Perspectives d’avenir chez les jeunes atikamekws d’Opitciwans

| Ajouter

Référence bibliographique [19049]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce mémoire vise à mettre en lumière les perceptions [des jeunes atikamekws] face à leur avenir afin de contribuer à élargir les connaissances sur ce sujet. Nous désirons expliquer ce qui influence leurs perceptions quant à l’avenir et leurs aspirations. Nous voulons aussi montrer comment les aspirations qui se conçoivent durant la jeunesse peuvent influencer l’avenir. Notre recherche vise, de plus, à connaître l’attitude que les jeunes atikamekws ont face à l’éducation scolaire et à l’emploi, et à expliquer quelles incidences cela pourrait avoir sur chacun et la société.» (p. 1)

Questions/Hypothèses :
«La question posée dans notre recherche est: ''Quelles sont les aspirations des jeunes atikamekws d’Opitciwan et comment peuvent-elles être expliquées par le milieu dans lequel ils vivent?''» (p. 25) «Sachant que les projections d’avenir se forment sur la base des réalités et de la structure sociale dans lesquelles nous vivons, nous supposons que les aspirations des jeunes correspondent à l’environnement dans lequel ils vivent. Étant donné qu’Opitciwan est isolé et que la communauté connaît une situation socio-économique et historique particulièrement difficile, nous aurions raison de croire que les aspirations des jeunes reflèteront les réalités sociales du milieu et ses limites.» (p. 25)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Dans la première partie de l’analyse, «[n]ous nous sommes […] penchés sur l’Enquête Nationale auprès des Ménages d’Opitciwan en 2011 et les tableaux spéciaux qui ont été faits à notre demande par Statistique Canada. Ces tableaux incluent le croisement des variables suivantes: niveau de scolarité, profession selon la classification nationale des professions (CNP), profession selon la catégorie de niveau de compétences, revenu total, et nombre de semaines travaillées en 2010.» (p. 27) Dans la deuxième partie de l’analyse, l’échantillon était composé de 27 jeunes de la communauté d’Opitciwan, une réserve atikamekw située en Haute-Mauricie. Ces jeunes avaient entre 13 et 19 ans.

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif
- Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Nous pouvons conclure que malgré les changements économiques et culturels rapides à Opitciwan et les problèmes sociaux qui persistent aujourd’hui encore dans la communauté, certains jeunes atikamekws ont de grandes ambitions. Contrairement à l’hypothèse que nous avons émise, les jeunes que nous avons rencontrés se montrent intéressés à la vie moderne et désirent leur intégration sociale et économique par la scolarité et l’emploi. Nous avons rencontré moins de jeunes que nous avions espéré qui se préoccupent des traditions atikamekws. Nous avons remarqué que les jeunes pensent plutôt à leur réussite scolaire, à une carrière et à une vie prospère. […] Il s’agit d’apporter les ressources et les encouragements nécessaires à chacun, pour que tous puissent reconnaître qu’ils ont le potentiel pour réussir, et afin que les plus désavantagés se donnent aussi le droit de formuler des ambitions.» (p. 116) Ce mémoire fournit des données sur les aspirations professionnelles, scolaires et familiales des jeunes atikamekws et remarque l’influence des encouragements, en majorité offerts par les parents ou par la parenté, sur ces aspirations. Notamment, «les répondants qui reçoivent l’encouragement de deux personnes ou plus semblent plus portés à vouloir fonder une famille traditionnelle avec enfants et conjoint que ceux qui sont encouragés par une personne ou moins.» (p. 52)