Les comportements alimentaires des adolescents du Québec : analyse de données qualitatives portant sur les motivations alimentaires d’adolescents québécois de 12 à 14 ans

Les comportements alimentaires des adolescents du Québec : analyse de données qualitatives portant sur les motivations alimentaires d’adolescents québécois de 12 à 14 ans

Les comportements alimentaires des adolescents du Québec : analyse de données qualitatives portant sur les motivations alimentaires d’adolescents québécois de 12 à 14 ans

Les comportements alimentaires des adolescents du Québec : analyse de données qualitatives portant sur les motivations alimentaires d’adolescents québécois de 12 à 14 anss

| Ajouter

Référence bibliographique [19023]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude vise à explorer ce qui est le plus spontanément exprimé comme motivations alimentaires par les adolescents québécois âgés de 12 à 14 ans.» (p. iii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Ce projet est une analyse de données qualitatives tirées de la recherche ''Ados 12- 14: Les dimensions socioculturelles des pratiques alimentaires et d’activité physique des adolescents'' (2014). Il repose sur l’analyse [de rencontres] auprès de 50 filles et garçons âgés entre 12 et 14 ans.» (p. iii)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


L’auteure aborde les motivations liées aux préférences alimentaires, aux bénéfices pour la santé, à la pression sociale, mais également à l’influence des pratiques et attitudes parentales. «Il va sans dire que la famille est un facteur d’influence dominant et l’influence des repas en famille et des pairs est non négligeable. La présente étude a permis de confirmer l’importance de l’influence parentale dans les choix alimentaires des adolescents, et ce, malgré la quête d’autonomie florissante durant cette période de la vie. La famille se révèle donc être l’ancrage et la référence première des adolescents en matière d’alimentation […]. Cela s’explique principalement par le rôle déterminant joué par les parents de par le fait qu’ils sont responsables des achats alimentaires et de la préparation des aliments et qu’ils établissent les règles entourant l’alimentation. Ainsi, les adolescents sont nombreux à obéir et considérer les propos et conseils de leurs parents […]. Les parents servent donc de modèles importants. La mère semble jouer un rôle crucial dans la définition des comportements alimentaires des enfants. De par son rôle central dans l’organisation de la vie familiale, dont l’alimentation occupe une grande place, elle exerce son influence à plusieurs niveaux.» (p. 120)