Plan d’action de développement durable 2008-2013 : Pour les familles d’aujourd’hui et de demain

Plan d’action de développement durable 2008-2013 : Pour les familles d’aujourd’hui et de demain

Plan d’action de développement durable 2008-2013 : Pour les familles d’aujourd’hui et de demain

Plan d’action de développement durable 2008-2013 : Pour les familles d’aujourd’hui et de demains

| Ajouter

Référence bibliographique [1390]

Dumont, Chantale. 2009. Plan d’action de développement durable 2008-2013 : Pour les familles d’aujourd’hui et de demain. Québec: Gouvernement du Québec, Conseil de la famille et de l’enfance.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le Conseil présente son plan d’action pour la période 2008-2013. Il se caractérise par une dimension axée sur le développement durable.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« L’avenir des familles préoccupe grandement le Conseil de la famille et de l’enfance. Les tendances actuelles sont à la fois source d’inquiétude et d’optimisme. En effet, les mutations socioéconomiques, démographiques et culturelles ouvrent la porte à tous les présages, portant la promesse du meilleur comme la menace du pire. […] Par ailleurs, pour une organisation comme la nôtre […] la nécessité de raffiner les processus de travail se pose de manière cruciale (CFE, 2009). Le premier plan d’action de développement durable du Conseil vise donc l’adoption de pratiques de développement durable dans le fonctionnement de l’organisation, tout en contribuant concrètement aux objectifs de la Stratégie gouvernement à travers sa propre mission. » (p. 8) Quatre actions sont proposées par le Conseil : « Mettre en œuvre des activités contribuant à la réalisation du Plan gouvernemental de sensibilisation et de formation du personnel de l’administration publique »; « [m]ettre en œuvre des pratiques et des activités contribuant aux dispositions de la Politique pour un gouvernement écoresponsable »; « [d]évelopper un nouveau champ d’observation ou documenter la situation des enfants au XXIe siècle, dans le contexte démographique actuel » et « [r]echercher et expérimenter des méthodes de consultations novatrices ». (p. 7)