Le travail et le vieillissement : vers une nouvelle articulation des temps sociaux sur l’ensemble du parocurs de vie?

Le travail et le vieillissement : vers une nouvelle articulation des temps sociaux sur l’ensemble du parocurs de vie?

Le travail et le vieillissement : vers une nouvelle articulation des temps sociaux sur l’ensemble du parocurs de vie?

Le travail et le vieillissement : vers une nouvelle articulation des temps sociaux sur l’ensemble du parocurs de vie?s

| Ajouter

Référence bibliographique [13227]

Management de la retraite, de l’emploi et des temps sociaux , sous la dir. de Diane-Gabrielle Tremblay, p. 61-77. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Les auteurs s’intéressent «aux réalités d’emploi et aux aspirations des travailleurs âgés afin de mieux connaitre la réalité du marché du travail actuel au Canada et au Québec et de déterminer ce qui serait souhaitable pour effectivement accroître le taux d’activité, mais aussi pour offrir de meilleures conditions de travail aux salariés vieillissants.» (p. 62)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Pour analyser les réalités et les aspirations selon l’âge des travailleurs, dans le contexte de vieillissement auquel nous nous intéressons ici, nous avons eu recours aux données de l’Enquête sur les milieux de travail et les employés (EMTE) de Statistique Canada […]. [Ces] données […] ont été recueillies auprès de plus de 6000 entreprises et quelques 23000 salariés.» (p. 67-68) Les auteurs mentionnent qu’ils utilisent les données pour les années 1999 et 2002.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


À la lumière de leur recherche, les auteurs constatent «des difficultés de conciliation entre les activités personnelle-familiales et professionnelles et celles-ci tiennent à la fois à des changements importants qui surviennent dans la famille, et à des transformations du côté de la main d’œuvre et de l’organisation du travail. En ce qui concerne la famille, les changements se traduisent par un accroissement des exigences liées à l’éducation et aux soins aux enfants, souvent par une prolongation fréquente de la période où les enfants restent (ou reviennent) au domicile familial, ainsi que par la nécessité pour de nombreux ménages de prendre en charge ou de fournir des soins à des parents vieillissants, ou encore un conjoint malade ou en perte d’autonomie.» (p. 66) Les auteurs comparent ainsi l’évolution des différentes aspirations des travailleurs et les différentes mesures mises en place pour y arriver, selon les groupes d’âge au Québec et dans les autres provinces canadiennes.