Traditions culturelles et religieuses : Influence sur les relations amoureuses des jeunes

Traditions culturelles et religieuses : Influence sur les relations amoureuses des jeunes

Traditions culturelles et religieuses : Influence sur les relations amoureuses des jeunes

Traditions culturelles et religieuses : Influence sur les relations amoureuses des jeuness

| Ajouter

Référence bibliographique [12538]

Diversité culturelle et relations amoureuses : accompagner les jeunes , sous la dir. de Alex Battaglini, Guillon, Jocelyne, Hamel, Lorraine et Tremblay, Pierre H., p. 23-32. Actes du colloque ''Diversité culturelle et relations amoureuses : accompagner les jeunes'' tenu à Montréal le 26 novembre 2004. Montréal: Projet relations amoureuses des jeunes; Gouvernement du Québec, Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’auteure étudie les relations amoureuses des jeunes à l’aide de «la typologie de Carmel Camilleri, qui explicite les stratégies identitaires pour faire face au choc culturel comme praticien. Cet outil [permet] de décoder le comportement du jeune qui est face à [l’intervenant] ou de son parent […].» (p. 23)

Questions/Hypothèses :
«[E]n quoi les traditions culturelles et religieuses des parents et celles du pays d’origine influencent-elles le comportement amoureux? Par le fait même, en quoi le comportement amoureux des parents influencé-t-il celui des jeunes, que ce soit dans le sens d’un renforcement de ce comportement, donc d’une continuité chez le jeune, ou au contraire, dans le sens d’une rupture? [Q]uelle stratégie identitaire adopte-t-il pour concilier des valeurs contradictoires ou décalées, ou pour concilier deux conceptions de l’amour et des rapports hommes/femmes, totalement opposées ou en tout cas différentes?» (p. 23-24)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«[L]a typologie de Camilleri peut vous aider concrètement dans votre pratique, quand vous avez devant vous un parent ou un jeune . Elle vous permet de le situer selon la stratégie qu’il adopte. [I]l est certain que les stratégies identitaires des familles immigrantes influencent la conception des jeunes. Mais, il ne faut pas perdre de vue qu’on est face à des adolescents qui sont eux-mêmes dans une étape de leur vie où ils développent des stratégies identitaires, qu’ils soient immigrants ou pas. Ils font donc aussi des choix amoureux, soit par identification, soit en opposition aux parents. Cependant, pour se forger une identité personnelle, ils le font en rupture avec l’identification infantile aux parents. Alors comme intervenant, savoir décoder, c’est déjà une façon d’être en mesure de faire une intervention appropriée.» (p. 32)