Loger les familles avec enfants dans le logement social public montréalais : politique d’attribution et profil sociodémographique des résidents

Loger les familles avec enfants dans le logement social public montréalais : politique d’attribution et profil sociodémographique des résidents

Loger les familles avec enfants dans le logement social public montréalais : politique d’attribution et profil sociodémographique des résidents

Loger les familles avec enfants dans le logement social public montréalais : politique d’attribution et profil sociodémographique des résidentss

| Ajouter

Référence bibliographique [1243]

Loger les familles avec enfants dans le logement social public montréalais : politique d’attribution et profil sociodémographique des résidents. Montréal: Institut national de la recherche scientifique - Centre Urbanisation Culture Société.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif principal de la recherche était de comprendre et décrire la place qu’occupe le logement social public montréalais dans le système de l’habitation et, en particulier, le rôle qu’il tient pour les ménages familiaux défavorisés. » (p. 1)

Questions/Hypothèses:
« Les questions abordées étaient les suivantes : quelles sont les politiques d’attribution en vigueur dans le parc du logement social public? À quel type d’intervention étatique correspondent-elles, et quels sont leurs effets sur le peuplement des logements publics à Montréal? Quel est le profil des ménages locataires avec enfants dans le logement social public à Montréal? » (p. 1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- données documentaires diverses (rapports, sources légales, sources statistiques, etc.).
- les auteurs ont rencontré des fonctionnaires et des intervenants du secteur du logement social public.
- l’enquête par questionnaire vise les familles avec enfant(s) vivant en HLM. L’échantillon final comprend 282 répondants.

Instruments:
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« L’analyse conduite au cours de l’étude articulait deux éléments essentiels : une analyse des politiques du logement en tant que politique sociale et une analyse sociodémographique des ménages locataires avec enfants résidants dans le logement social public. [...] Les résultats de cette enquête soulignent l’importance de la valeur sociale du logement public. Ce secteur de l’habitation accueille en effet des ménages souvent fragilisés d’un point de vue social et économique. Leurs trajectoires personnelles et résidentielles sont souvent chaotiques et caractérisées par un processus de précarisation. Leurs caractéristiques individuelles rendent aussi ces personnes plus vulnérables sur le marché du travail et sur le marché du logement, influant sur leur mobilité sociale et résidentielle. Les résultats de l’enquête indiquent également quelle place occupe le logement social public dans le système de l’habitation au Québec, et à Montréal en particulier. Ce secteur de l’habitation correspond à un espace résidentiel de type résiduel, étant peu attractif pour l’ensemble des ménages et se peuplant essentiellement à partir de besoins en logement spécifiques. Ce secteur de l’habitation soulève ainsi des défis et enjeux sociaux particuliers. Il nécessite donc toute l’attention des chercheurs et des décideurs pour qu’y soit mené des interventions adéquates et en mesure d’en faire un milieu de vie favorable au développement du bien-être de ses occupants. Le présent travail se veut une contribution à cet effort en établissant un profil des familles avec enfants vivants en HLM à Montréal. » (p. 1-2)