Influence de l’estime de soi, des qualités relationnelles parents-enfants, du soutien social et de l’agression sexuelle sur la résilience auprès d’adolescents autochtones et caucasiens

Influence de l’estime de soi, des qualités relationnelles parents-enfants, du soutien social et de l’agression sexuelle sur la résilience auprès d’adolescents autochtones et caucasiens

Influence de l’estime de soi, des qualités relationnelles parents-enfants, du soutien social et de l’agression sexuelle sur la résilience auprès d’adolescents autochtones et caucasiens

Influence de l’estime de soi, des qualités relationnelles parents-enfants, du soutien social et de l’agression sexuelle sur la résilience auprès d’adolescents autochtones et caucasienss

| Ajouter

Référence bibliographique [11830]

Muckle, François, Dion, Jacinthe, Daigneault, Isabelle, Ross, Amélie et McDuff, Pierre. 2012. «Influence de l’estime de soi, des qualités relationnelles parents-enfants, du soutien social et de l’agression sexuelle sur la résilience auprès d’adolescents autochtones et caucasiens ». First Peoples Child & Family Review, vol. 7, no 1, p. 99-117.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif de la présente étude est d’évaluer l’influence de l’estime de soi, de la qualité de la relation parent-adolescent et de la capacité à chercher de l’aide dans sa communauté sur la résilience psychologique.» (p. 104)

Questions/Hypothèses :
«En se fondant sur les données trouvées dans la littérature, il est attendu que 1) plus le niveau d’estime de soi augmente, plus la résilience augmente; 2) plus la qualité de la relation de l’adolescent avec ses parents est élevée, plus la résilience augmente; 3) plus l’adolescent a la capacité d’aller chercher ou de recevoir du soutien (social, à l’école, ou communautaire) plus la résilience augmente; et enfin, 4) que les adolescents autochtones auront subi davantage d’agressions sexuelles, et 5) qu’ils auront été exposes à davantage d’évènements de vie stressants.» (p. 104)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«La présente étude a été réalisée en avril 2010 auprès de 227 adolescents autochtones et caucasiens habitant au Québec et fréquentant un établissement d’enseignement secondaire situe en milieu défavorise (MELS, 2011).» (p. 104)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


À la lumière de leur recherche, les résultats de l’étude montrent «qu’il y a davantage de précarité financière, d’alcoolisme, de violence conjugale, de violence physique envers les enfants, d’incarcération d’un membre de la famille, et d’abandon d’enfants chez les adolescents autochtones. Les résultats sont comparables pour les deux populations en ce qui concerne le divorce, le recours à l’aide d’un professionnel et l’agression sexuelle. En somme, les résultats confirment notre hypothèse voulant que les adolescents autochtones aient vécu plus d’évènements de vie en général, mais non en ce qui concerne plus spécifiquement l’agression sexuelle ou les taux sont similaires.» (p. 106-107) «Les résultats de la présente étude correspondent aux connaissances actuelles avancées dans la recherche sur la résilience et suggèrent l’importance d’utiliser une approche écosystémique qui implique non seulement les facteurs individuels, mais aussi les transactions avec l’environnement. En effet, les résultats obtenus semblent congruents avec la recherche actuelle puisque l’estime de soi et le soutien communautaire se sont avérés significatifs.» (p. 112)