Agresser sans frapper : un regard sur les conduites d’agression indirecte

Agresser sans frapper : un regard sur les conduites d’agression indirecte

Agresser sans frapper : un regard sur les conduites d’agression indirecte

Agresser sans frapper : un regard sur les conduites d’agression indirectes

| Ajouter

Référence bibliographique [1015]

Conduites agressives chez l’enfant : perspectives développementales et psychosociales , sous la dir. de Barry H. Schneider, Normand, Sébastien, Allès-Jardel, Monique, Provost, Marc A. et Tarabulsy, George M., p. 37-56. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce chapitre propose de faire le point sur les connaissances scientifiques entourant [l]e phénomène [de l’agression indirecte] [...]» (p. 39)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Phénomène ancien mais objet d’étude récent, l’agression indirecte est de plus en plus dénoncée comme une forme insidieuse de violence qui commande des actions préventives.» (p. 39) Le chapitre se penche sur l’agression indirecte chez l’enfant «[...] en portant une attention particulière à son développement selon l’âge et le sexe, ainsi qu’aux facteurs qui y sont associés. Le chapitre aborde également l’impact de l’agression indirecte pour les victimes et traite des interventions à mettre en place pour la contrer.» (p. 39) En outre, il s’intéresse aux facteurs familiaux associés à ce type d’agression, «[...] qui n’ont fait l’objet que d’encore peu d’études [...]» (p. 49) : les conflits parentaux et les dimensions comportementale et émotionnelle des pratiques éducatives parentales.